6 - un impact

Publié le 19 Septembre 2016

6

Nous rencontrons parfois des gens – ou autres claques – qui bouleversent notre conception du monde. Il y a eu le rap à 12 ans. La lecture, un peu plus tôt. Puis une rencontre, il y a peu de temps. Ces gens sont des ami.es, parfois plus. Ils passent. Ils laissent un impact.

Soyons conscients de nos limites y compris militantes. Lorsque nous sommes – de ce qu’ils nomment – du sexe fort, il n'est clairement pas naturel de se pencher sur ces questions. Celles des inégalités entre sexe. De la pression sociétale qui repose sur les femmes. Pression qui n’est pas invisible pour l’homme qui veut bien faire l’effort. Combien sont-ils ? En suis-je nécessairement ?

Après plusieurs lectures – Benoîte Groult, Virginie Despentes – bien loin de mes lectures militantes habituelles. Après de nombreuses discussions. J’ai pris conscience. Dans le milieu féministe, elles appellent cela la pilule bleue rouge. Personne n’en revient.

Je m’étais construit une conscience de classe. Je me construis une conscience des sexes.

Rédigé par Mathieu C

Publié dans #Dépenser des pensées

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

C 19/09/2016 23:08

Voilà :
https://lesdegenreuses.wordpress.com/2013/04/05/pilule-du-feminisme-entrez-dans-la-matrice/