16 - trop con

Publié le 14 Octobre 2016

16

Premier mai. Les choses commencent mal. Nous sommes un dimanche. Il pleut. Les drapeaux rouges ne sont plus légions depuis un moment.

Je me souviens des 1er Mai rassemblant plus de monde. Mais les gens ont besoin de voir l'extrême droite à leur porte (2002) ou Sarkozy gesticuler pour se bouger. C'était avant 2012. Toutes cette gauche caviar, tous ces mous de la révolution qui gueulent de temps en temps pour se donner une posture.

Aujourd'hui, 2017, le combat politique n'intéresse plus. Il y en a à la pelle pourtant, des belles idées. Des idées belles. Des envies de changement. De renversement. La classe laborieuse qui prend le dessus. La fin de l'oppression. Des oppressions qui tombent. Mais non.

Alors Bas les cœurs, oublions les lendemains qui chantent, baissons la tête et contentons-nous de ce que l'on nous propose. Vouloir autre chose serait trop con, bordel.

Rédigé par Mathieu C

Publié dans #Dépenser des pensées

Repost 0
Commenter cet article