34 - sens interdit

Publié le 25 Janvier 2017

34

Bon. Voilà. La cible est atteinte. Ça va mieux. C’est sûr. Aussi sûr, que les hommes viennent au monde en pleurant. Je ne me plaindrai plus. Les choses sont dans le bon sens. Certainement pas le sens commun. Et alors ? Comme un train qui file à travers champs, il n’y aura plus d’arrêts. Les choses vont dans le bon sens. Certainement à contre sens. Mais quoi de plus plaisant que de voir un sens interdit et de se dire « allons-y ! ». Et d’y aller. Pas à reculons. Mais la tête baissée, et le cœur dans le poing en l’air. Tu sais, ce cœur là. Celui que tu fais battre. Celui qui se bat pour que tu le fasses battre. Celui qui, parfois, tu bats sans faire gaffe. Celui qui, souvent, tu caresses allégrement sans penser au lendemain.

Rédigé par Mathieu C

Publié dans #Dépenser des pensées

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article